Carte blanche: «De la crise sanitaire du coronavirus au risque psychologique»

Covid-19, pandémie, confinement total, ces mots anxiogènes nous sont désormais familiers. Dorénavant, le confinement strict s’impose pour réduire l’embolie de nos unités de soins intensifs (USI) (1). Cette guerre sanitaire est exigeante pour la population et pour nos soignants.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct