La justice selon les Témoins de Jéhovah

Les Témoins de Jéhovah… On imagine déjà la sonnette qui retentit, la porte qui s’ouvre et un duo disposé à prêcher la bonne parole… Depuis des décennies, les “frères” et “sœurs” de ce mouvement à tendance sectaire pratique le porte-à-porte. Le prosélytisme est une “mission”, il faut ramener dans la lumière les brebis égarées… Ce que l’on sait moins, c’est que derrière ces us et coutumes, le mouvement pratique en son sein une justice interne. Adultère, vol, abus sexuel sur majeur ou mineur, chez les Témoins de Jévovah, on préfère ne pas laver son linge sale en public, mais bien dans la “Salle du Royaume”, devant un jury composé d’anciens qui seront chargés de définir la sanction adéquate. Georges Huercano, dans l’émission “Indices” (RTL-TVI), revient sur un cas de pédophilie commis sur deux enfants par un Témoins de Jéhovah.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct