Fil info

Le cauchemar de l’envoyé spécial de l’ONU en Crimée

L’envoyé spécial de l’ONU en Crimée, Robert Serry, a décidé de mettre fin à sa mission dans la péninsule ukrainienne russophone après avoir été retenu brièvement mercredi par des hommes armés à Simféropol, selon son entourage.

Robert Serry se trouvait « devant le siège des forces navales » lorsqu’il a été accosté par des « hommes non identifiés » et armés qui lui ont intimé l’ordre de « quitter la Crimée », selon le vice-secrétaire général de l’ONU Jan Eliasson.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct