Fil info

Politique et journaliste: interdit d’être «bi»

Olivier Maroy en politique ? Il n’y a là absolument rien d’indigne. Un journaliste qui choisit de faire de la politique, cela n’a rien de scandaleux. Au contraire. Journalistes et politiques partagent souvent une même volonté de contribuer au changement du monde, de se battre pour des idéaux. La politique est par ailleurs un engagement noble, qu’on a tort de critiquer, et certainement de mépriser. C’est même courageux de s’y engager : ce métier demande un investissement total et, vous transforme vite, comme l’ex-journaliste de la RTBF en a fait la dure expérience dès hier –, en punching-ball.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct