Fil info

Quand Claude Rolin vend l’Europe à des militants CDH en proie au doute

Il pleut des cordes. Les essuie-glaces balayent les grosses gouttes à toute vitesse. Un ouvrier communal affronte la pluie pour recoller le portrait d’un candidat aux élections. Sur le panneau d’affichage, la photo de Claude Rolin, le premier effectif CDH à l’Europe, est toujours en place : lunettes rectangulaires, moustache épaisse et sourire franc.

Qu’est-ce que ça lui fait de se voir sur toutes ces affiches ? « Je dois dire que je n’aime pas trop ça !, répond en rigolant, l’ancien secrétaire général de la CSC, dont c’est la première élection. Ceci mis à part, c’est passionnant de mener une campagne. C’est totalement nouveau pour moi, et ça me plaît beaucoup. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct