Fil info

Une métamorphose belge en Provence

Petite-fille d’Emile Blaton, patron du groupe immobilier belge éponyme, et fille de Jacques Le Clercq (Delhaize Le Lion), Sophie Le Clercq a finalement uni ses racines professionnelles familiales en couplant son métier de patronne de société de construction et de promotion immobilière à celui, plus récent, d’agricultrice-viticultrice-épicière.

La terre idéale, Sophie Le Clercq et son mari l’ont finalement trouvée un peu par hasard au cœur du Luberon sauvage, non loin des gorges d’Oppedette, sur la commune de Viens. C’était en octobre 2000, il y a 14 ans déjà.

Lors du rachat, la propriété des Davids était exploitée par un berger et les moutons avaient tout mangé. Il ne restait quasi aucune plantation digne de ce nom. Mais la vieille bâtisse du XVIIe siècle était bien dimensionnée et la vue était soufflante.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct