Fil info

Journée noire pour la Banco Espirito Santo

Deux filiales de la holding Espirito Santo Financial Group (ESFG), premier actionnaire de la banque portugaise BES, ont annoncé vendredi, coup sur coup, ne pas être en mesure d’honorer leurs dettes et ont déposé le bilan.

Dans l’incapacité de régler ses dettes, Espirito Santo Financière, filiale d’ESFG au Luxembourg, a demandé vendredi soir à être placée sous le régime de gestion contrôlée par les autorités luxembourgeoises.

Quelques minutes plus tard, Espirito Santo Financial Portugal (ESFP) a déposé le bilan au Portugal, reconnaissant son «incapacité à honorer ses engagements» en matière de dette. C’est à travers cette filiale que Espirito Santo Financial Group détient 20,1% de la banque BES. Les deux sociétés ont ainsi emboîté le pas aux trois holdings principales de l’empire familial Espirito Santo, Espirito Santo International (ESI), Rioforte et ESFG.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct