Fil info

Les musulmans revendiquent des émissions télé et radio

Jeudi, quelques heures avant la publication d’une déclaration commune avec Monseigneur Léonard et le grand rabbin Albert Guigui, c’est un président de l’Exécutif des Musulmans de Belgique fatigué des amalgames qui réagissait aux propos tenus par le leader de la N-VA. Bart De Wever avait en effet estimé la veille à la télé flamande que l’Exécutif ne se distanciait pas assez de l’Etat islamique. Noureddine Smaili nous faisait alors part de son agacement : « Les musulmans belges doivent toujours se prononcer et se justifier pour des actes avec lesquels ils n’ont rien à voir. » Pourtant il existe un lien, statistiquement infime, mais médiatiquement énorme : les jeunes qui partent, en Syrie par exemple, combattre au nom d’Allah n’en finissent pas de faire l’actualité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct