Fil info

Le travail obligatoire des chômeurs critiqué par l’UCL

I l est recommandé d’abandonner l’idée d’imposer aux chômeurs des services à la communauté en contrepartie de l’octroi d’allocations de chômage. » Telle est la conclusion d’une étude de l’Université catholique de Louvain, menée par le professeur Van der Linden.

Le thème est d’une actualité brûlante car les négociateurs de la coalition suédoise auraient déjà trouvé un accord à ce sujet. Les modalités précises de mise en œuvre ne sont toutefois pas encore connues.

L’étude se base uniquement sur des arguments d’efficacité et non sur son caractère injuste ou non, légal ou non. Et en termes d’efficacité, ce n’est pas gagné. Le texte part du principe que l’objectif d’une telle mesure est de distinguer les chômeurs volontaires des autres.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct