Fil info

Des caméras peu regardantes dans la Cité ardente

Une personne assise à sa table de travail en train d’écrire un courrier personnel. Voilà une des images captées par le réseau de caméras de surveillance de la Ville de Liège et diffusée par la RTBF ce mardi. « Une preuve que la police de Liège ne respecte pas la vie privée lors de l’utilisation de ce réseau de 130 caméras disséminées dans la ville, accuse François Schreuer, conseiller communal Vega. La police est censée flouter les espaces privés, mais le système n’est pas au point et de nombreuses zones privées peuvent dès lors être visualisées par un des 35 opérateurs qui gèrent ce réseau 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 », tonne François Schreuer qui a décidé de saisir la commission du respect de la vie privée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct