Fil info

L’air respiré par les citadins européens provoque 400.000 morts par an

Environ neuf habitants sur dix des villes européennes respirent un air chargé de polluants considérés comme responsables de 400.000 morts prématurées chaque année, a indiqué mercredi l’Agence européenne de l’environnement (AEE).

« Les citoyens européens respirent souvent un air qui n’est pas conforme aux normes européennes », constate l’agence.

« Presque tous les urbains sont exposés à des polluants à des niveaux considérés comme dangereux par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) » et « pour certains polluants, plus de 95 % de la population urbaine est exposée à des niveaux dangereux », précise l’agence dans un communiqué.

Les maladies et les crises cardiaques sont la principale cause (80 %) de décès dus à la pollution de l’air, avant les maladies pulmonaires et le cancer.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct