Fil info

Charles Michel «entarté» aux frites mayonnaise au Cercle de Wallonie (photos et vidéo)

Au moment de prendre la parole au Cercle de Wallonie ce lundi midi pour exposer aux patrons wallons son programme politique et économique, le Premier ministre Charles Michel a été interrompu par quatre manifestantes du mouvement LitihS (ex-Femen) qui l’ont « entarté » de « frites mayonnaise» avec un slogan : « Austérité dehors, Michel dégage  ». Ceux-ci s’étaient présentées comme des étudiantes de l’UCL.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct