Amnesty International Belgique maintient la pression pour la libération de Raif Badawi

Pour la cinquième semaine consécutive, des militants d’Amnesty International ont manifesté jeudi à 17h30 pour la libération de Raif Badawi devant plusieurs ambassades d’Arabie saoudite à travers le monde, en ce inclus la représentation à Bruxelles. La diffusion de cris de douleur en référence aux 50 coups de fouet hebdomadaires auxquels le blogueur saoudien a été condamné est interdite en Belgique depuis le troisième rassemblement. Les mobilisations continueront à être organisées les jeudis à la même heure.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct