Fil info

Doel 3 a des microfissures de 9 centimètres

Le dossier des microfissures dans les réacteurs nucléaires de Doel 3 et de Tihange 2 connaît un nouveau rebondissement.

En février, Le Soir révélait que le nombre de microfissures était plus élevé que prévu. Aujourd’hui, on apprend que la taille de ces microfissures est également plus importante qu’annoncé. La taille maximale de certaines des microfissures de Doel 3 atteint 9 centimètres, selon un document de l’Agence fédérale de contrôle nucléaire adressé à l’association Aachener Aktionsbündnis gegen Atomenergie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct