Fil info

Mieux gérer l’eau pour éviter une grave pénurie d’ici 2030

S i rien ne change, la planète devrait faire face à un déficit global en eau de 40 % d’ici 2030 », indique un rapport annuel des Nations unies.

Pourtant, il existe « suffisamment d’eau pour répondre aux besoins grandissants du monde, mais pas sans changer radicalement la façon dont l’eau est utilisée, gérée et partagée », affirment les auteurs de « L’eau pour un monde durable ».

Le rapport insiste sur les liens complexes entre accès à l’eau, développement et gestion durable de la ressource : la lutte contre la pauvreté s’accompagnant d’une croissance de la demande en eau, qui parfois conduit à une surexploitation de cette ressource.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct