Fil info

Grèce: la femme emprisonnée d’un ex-ministre se fait la belle

La femme d’un ancien ministre socialiste grec de la Défense condamnée, en même temps que son époux, à de la prison ferme pour corruption, s’est échappée de l’hôpital psychiatrique où elle était détenue, a-t-on appris jeudi de source policière.

Vicky Stamati avait été transférée il y a 18 mois de la prison à cet établissement hospitalier où elle était surveillée 24h/24h.

Les circonstances précises de sa fuite ne sont pas connues. Selon certains médias, la porte du balcon de sa chambre a été retrouvée fracturée.

La justice avait récemment rejeté une demande de remise en liberté de Mme Stamati, condamnée en 2013 à 12 ans de prison tandis que son époux, l’ancien ministre et ténor socialiste Akis Tsochatzopoulos a été condamné à 20 ans de prison pour blanchiment d’argent dans le cadre de contrats d’armements.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct