Fil info

Enquête internationale: 3,4 millions de personnes expulsées par la Banque mondiale

Selon une enquête de terrain de presque un an dans 14 pays différents, couplée à un travail d’analyse de milliers de rapports, il apparaît que les projets financés par la Banque mondiale dans les pays en voie de développement ont contraint près de 3,4 millions de personnes à quitter leur domicile depuis 2004. Ces expropriations ont parfois des allures d’expulsions, où policiers armés, suivis par des rangées de bulldozers, ordonnent aux habitants des bidonvilles de quitter les lieux le plus rapidement possible.

Ce fut le cas à Lagos (Nigeria), mais aussi à Jale, sur la côte albanaise, ou encore en Éthiopie, où l’on parle même de sept morts.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct