Fil info

Nucléaire : l’avis juridique que Marie-Christine Marghem a caché

La ministre Marie-Christine Marghem (MR) le répète à qui veut : elle a 28 ans d’expérience comme juriste. Et quand un député lui demande qui a réalisé son analyse juridique sur la prolongation de Doel 1 et 2, elle répond que cette note a été rédigée par ses soins, « en interne », avec les juristes de son cabinet et de son administration.

Sauf que cet avis vient en fait d’un cabinet privé (Janson), sollicité par la ministre le 24 avril dernier. Un avis que la ministre a agité en l’air, en commission Economie il y a deux semaines, avant que sa cheffe de cabinet ne la contraigne à déposer le texte sur la table pour éviter que les députés n’entrevoient l’en-tête « Janson » qui confirmait qu’elle n’était pas réellement l’auteur de l’analyse.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct