Fil info

Joël Rubinfeld: «À Bruxelles, Yvan Mayeur ne réagit pas quand on crie ’mort aux Juifs’»

Un an après la tuerie perpétrée au Musée Juif de Belgique, Joël Rubinfeld, le président de la Ligue belge contre l’antisémitisme (LBCA), se trouve en Israël où il assiste à une conférence internationale sur l’antisémitisme.

« Il faut aller au cœur du problème »

« Il faut modifier la loi contre l’antisémitisme  », demande Joël Rubinfeld, le président de la LBCA. Pour lui, les législations qui répriment le racisme et le négationnisme ne sont pas adaptées à « l’antisémitisme contemporain, c’est-à-dire l’antisionisme  ». Il attend une solution « à long terme » afin de redonner confiance aux Juifs de Belgique, dont environ 250 ont émigré en Israël l’an dernier.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct