Fil info

Hugo Boss n’utilisera plus de fourrure, tandis que Fendi crée la controverse à Paris

Hugo Boss a fait le serment de ne plus recourir à la fourrure à partir de la saison automne-hiver 2016. Cette décision est saluée par les associations de protection des animaux.

"Les clients contemporains appartiennent à une génération qui réévalue ses valeurs éthiques et fondamentales", déclare Bernd Keller, directeur artistique sportswear chez Hugo Boss, dans le dernier rapport de la marque sur le thème du développement durable. "Nous souhaitons inclure cette génération parmi les clients Hugo Boss. Nous démontrons à travers nos produits que le premium et le luxe sont capables d'assimiler les questions d'éthique et d'environnement".

Hugo Boss marche ainsi sur les traces d'autres marques, telles que Tommy Hilfiger, Calvin Klein, Stella McCartney, Zara et ASOS.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct