Fil info

Tsipras doit gagner plus qu’une élection

N ous avons reculé mais l’Europe n’est plus ce qu’elle était. Les beaux jours reviendront. » Alexis Tsipras est déjà en campagne électorale et nombreux sont ceux qui ne seront d’accord qu’avec la première partie de sa déclaration d’hier soir à la télévision. «  Nous avons reculé  », a-t-il reconnu. C’est une évidence, c’est même l’élément sur lequel les électeurs pourraient sanctionner le leader grec qui leur a déjà fait le « coup » du happening démocratique, pour s’asseoir ensuite sur la volonté exprimée par le peuple. C’était il y a quelques semaines avec ce référendum qui lui donnait mandat pour refuser le plan proposé par l’Europe, mais qu’il a finalement accepté et fait voter au Parlement grâce à son opposition.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct