Fil info

Unité populaire, le nouveau parti des frondeurs de Syriza favorable à la sortie de l’euro

Syriza éclate. 25 anciens députés du parti de la Gauche radicale Syriza d’Alexis Tsipras, ont constitué ce vendredi un groupe parlementaire et vont former un nouveau parti, l’Unité populaire, dont l’objectif est la fin de l’austérité en Grèce.

Cette annonce, faite au lendemain de la démission du Premier ministre et dirigeant de Syriza Alexis Tsipras, confirme la fracture au sein de ce parti qui avait remporté les élections du 25 janvier avec 36,3% des voix en promettant la fin de la politique d’austérité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct