Fil info

Delruelle sur le Thalys: «Les petites mesures sécuritaires grignotent nos libertés»

L’attentat déjoué de vendredi soir à bord du Thalys reliant Amsterdam à Paris entraîne inévitablement de nombreuses questions. Peut-on se prémunir face au risque terroriste ? Doit-on se résigner à cet état de menace permanente et accepter de ne pas être capable de tout contrôler ? Edouard Delruelle, philosophe et professeur à l’ULg a répondu à nos questions.

L’excès de sécurité peut-il menacer les libertés fondamentales ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct