Fil info

Les oiseaux migrateurs victimes du braconnage en Méditerranée

Chaque année, 25 millions d’oiseaux migrateurs sont tués illégalement, indique l’organisation Birglife International vendredi dans un rapport. L’Égypte est le pays méditerranéen où la mortalité des oiseaux est la plus grande, ce qui n’empêche pas certains pays de l’Union européenne de faire partie du top 10.

En Égypte, 5,7 millions d’oiseaux sont tués par an, après avoir été capturés ou collés à des branches. L’Italie est le second pays méditerranéen le plus mortel pour ces animaux, talonnée par la Grèce, la France ou la Croatie.

« Contrairement à des pays comme l’Égypte, la Syrie ou le Liban, les pays de l’UE ont des lois interdisant la capture d’oiseaux et les moyens pour les appliquer », relève Gerald Driessens de l’association Natuurpunt, partenaire de Birdlife.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct