Fil info

Crise des migrants: les CPAS reçus par Théo Francken ce vendredi

Les centres publics d’action sociale (CPAS) des 562 communes du pays ont acquis une conviction : ils seront en première ligne pour faire face à la crise de l’accueil des demandeurs d’asile en Belgique. Doublement, même : pour répondre à l’urgence (offrir un toit par exemple) puis pour accompagner ceux qui obtiendront le droit de séjourner chez nous pour une longue durée.

Les fédérations de CPAS sont demandeuses d’informations. Celles-ci sont restées très parcellaires jusqu’à présent. Qu’attend-on précisément des centres publics communaux ? De quels moyens complémentaires pourront-ils bénéficier pour faire face à l’afflux prévisible des candidats à l’asile ? Une réunion est prévue ce vendredi au cabinet de Théo Francken (N-VA), le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct