Fil info

Laurette Onkelinx veut «des citoyens tirés au sort pour le Sénat»

Partout en Europe, la politique « traditionnelle » semble à la peine, alors même que les démarches citoyennes se multiplient. Comment réconcilier les deux ? Laurette Onkelinx, chef du groupe PS à la Chambre, a son idée –  « personnelle », elle tient à le préciser – sur la question. Elle propose de transformer le Sénat en une assemblée où siégeraient des politiques, mais aussi, « pour une large part, la moitié des élus au moins, des citoyens, sur la base d’un tirage au sort dans la population ». Onkelinx affirme qu’«  on sent bien que les politiques, disons en règle générale, s’ils sont bel et bien appelés de plus en plus à intervenir, ne sont pas dans l’anticipation, mais la défensive le plus souvent. Dépassés parfois ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct