Fil info

Attali: «Les réfugiés vont faire de l’Europe la première puissance du monde»

Dans un large entretien au Soir, Jacques Attali prédit la forte probabilité d’une guerre, mais dénonce l’immobilisme d’hommes politiques peu courageux. Pour cet économiste, professeur, écrivain, conseiller d’Etat honoraire, « les gens n’ont encore rien vu » dans la crise migratoire que traverse actuellement l’Europe.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct