Fil info

BD - Avis aux tintinophiles : Alain Préaux décrypte les bulles d'Hergé Tintin, Arumbaya, mystère et boule de gomme

BD - Avis aux tintinophiles : Alain Préaux décrypte les bulles d'Hergé

Tintin, Arumbaya, mystère et boule de gomme

VÉRONIQUE LAMQUIN

Wé houn goun ! stoum érikos ! Ke mahal onerdecos s'ch proporos rabarokh. Ça ressemble à une langue exotique et pourtant... c'est du bruxellois, à la sauce Hergé. En français dans le texte, cela donne : « Je vous ai déjà dit de partir ! Bandes de stupides créatures. Totalement incapables d'essayer (de jouer au golf), incultes rats baroques ! »

Vous n'auriez pas parié votre chemise de tintinophile ? Vous n'êtes pas le seul. C'est dire si les travaux d'Alain Préaux sont utiles au décryptage de certains phylactères. Tout à la fois spécialiste de diachronie et de dialectologie à la Haute école Ferrer, l'homme a décortiqué les échanges verbaux entre Tryphon Tournesol et Archibald Haddock. A la recherche d'expressions bruxelloises. Il en a trouvé un répertoire entier, publié bientôt aux éditions Casterman, sous le titre « Tintin, ketje de Bruxelles ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct