Fil info

REPONSE A DES QUESTIONS PERTINENTES

Un jeune lecteur, J. Pepez, qui se dit débutant (? ) - tout en ayant répondu correctement à quelques bons problèmes! -, nous pose la question suivante: Dans votre chronique du 13 avril, «La valeur stratégique des cases», on peut lire que le pion 25 pour les noirs n'a pas toujours bonne presse et que les cases 27 et 28 pour les blancs sont importantes. Pouvez-vous donner quelques exemples?. Nous avons sous les yeux un extrait d'une partie jouée par notre ex-confrère F. Carlebur, d'Utrecht (P-B), qui illustre de façon parfaite la raison de ces remarques. Dans la position suivante: 13 pions noirs à 2-5-8-12-13-15-16-17-18-19- 21-24-25 contre 13 blancs à 27-28-32-33-34-35-36-38- 39-40-46-48-50, les blancs (Carlebur) jouent 46-41 (5-10) 41-37 (10-14) 48-43 (14-20) 50-45 (voir le diagramme no 1); les noirs n'ont plus aucun coup jouable et doivent, au mieux, perdre un pion.

GOUDRIAAN (P-B)

CARLEBUR (P-B)

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct