Fil info

SCHAERBEEK Une véritable Anomania s'est emparée des habitants La fête de l'âne rebondit et se prolonge

SCHAERBEEK Une véritable Anomania s'est emparée des habitants La fête de l'âne rebondit et se prolonge

Le 12 septembre 1999 fut une date à marquer d'une pierre blanche dans l'histoire locale schaerbeekoise. Cet après-midi-là, une invraisemblable marée humaine magnifia l'âne, au parc Josaphat. Jeunes, vieux, Belges de souche, immigrés. Tous étaient là pour célébrer le baudet. Depuis, habiter la cité des ânes a cessé d'être une tare. Oubliés Nols et consorts. Schaerbeek, c'est le symbole d'un adorable animal à la fois têtu et courageux, noble et travailleur, porté aux nues. Il a gagné ses lettres d'ânesse, si l'on ose dire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct