Fil info

Théâtre Dito'Dito et Transquinquennal s'unissent pour créer « Les B@lges » sur la scène du National Dans les reliefs de notre plat pays Deux auteurs visitent la B@lgique

La Belgique est un ring de boxe. On s'y prend la « Brabançonne » dans les dents. Le tout est un spectacle étonnant, qui divise... les opinions du public.

Théâtre

Dito'Dito et Transquinquennal s'unissent pour créer « Les B@lges » sur la scène du National

Dans les reliefs de notre plat paysCRITIQUE

LAURENT ANCION

C'est quoi, les Belges ? La question ne date pas d'hier. En 1912 déjà, le député socialiste Jules Destrée lançait, ambigu, au roi Albert Ier : Sire, il n'y a pas de Belges. Il y a des Flamands et des Wallons. Se riant de cette antique question, le Wallon Jean-Marie Piemme et le Flamand Paul Pourveur répondent par la pratique, en écrivant à deux mains « Les B@lges », métaphore féroce du plat pays.

Comme on le lira ci-contre, les deux auteurs n'ont pas voulu faire oeuvre unitariste, mais livrer une oeuvre tout court ! Avec Dito'Dito et Transquinquennal, le résultat, assez allumé, s'avère à la hauteur, au National, pour un spectacle tout sauf banal.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct