Une Palestine à dimension humaine

Un bras posé sur la table, les yeux plongés dans un livre, le gamin semble absorbé par sa lecture. Derrière lui, une jeune femme consulte elle aussi un ouvrage. Autour d'eux, des rayonnages comme dans toutes les bibliothèques du monde. Et, sans doute, le silence si particulier qu'on ne trouve qu'en ces endroits voués à la lecture. Un silence déchiré parfois par le bruit de sirènes, des coups de feu ou des explosions. Nous sommes à la bibliothèque de Jéricho, le 13 décembre 2002, et rien, dans cette image (voir page 29), ne laisse deviner l'agitation, la douleur, les destructions, les privations qui sont le lot quotidien du peuple palestinien.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct