Variations : Retour sur une confession

L’interview de Jean-Michel Javaux publiée par Le Soir (édition du 30 janvier) au terme d’une enquête sur les catholiques a fait couler beaucoup d’encre, critiques et louanges ne cessant d’alterner. De toute évidence, le coprésident d’Ecolo a touché un point sensible. Mais le débat qui s’est ensuivi n’a pas toujours permis de comprendre ce qui était en jeu. En exposant sa foi, en désignant quelques-uns de ses confrères comme des catholiques, et en s’étonnant que d’autres élus ne revendiquent pas publiquement cette facette de leur engagement, Jean-Michel Javaux s’est-il borné à lever une hypocrisie, ou a-t-il brisé un tabou ? A-t-il rompu avec un simple usage fait de discrétion, ou a-t-il mis des principes en cause, fût-ce involontairement ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct