Variations : La note De Wever : provocation N-VA et volte-face francophone ?

Malgré tous les commentaires suscités par la note du clarificateur royal, trois questions restent ouvertes. Pourquoi les partis francophones engagés dans la négociation ont-ils pris le risque de bloquer celle-ci en dénonçant si sévèrement la note de Bart De Wever ? Pourquoi ont-ils, quelques jours après, changé de ton et accepté de poursuivre sur cette base, en exigeant évidemment de l’amender ? Enfin, la note De Wever apporte-t-elle la preuve manifeste que la N-VA ne veut pas aboutir à un accord ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct