Variations : La ligne de crête des FDF

La rupture du FDF – ou plus exactement des FDF, depuis qu’ils se sont rebaptisés « Fédéralistes démocrates francophones » – avec le MR a déjà fait couler beaucoup d’encre. On sait tout ou presque, dès à présent, de ce que chacune des deux formations risque de perdre et de gagner dans l’aventure en termes de résultats électoraux, d’occupation de mandats et de positions de pouvoir, d’alliances à dénouer ou à recomposer au niveau communal, de financement public de chaque parti… Mais ces éclaircissements quantitatifs, pertinents en soi, ne doivent pas donner à penser que la vie politique est exclusivement faite de calculs et de tactique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct