Fil info

A la recherche de compagnies

Longtemps surnommée « la fille de chez Nonna », en référence à la sandwicherie que tenait sa mère au centre de Jodoigne, Catherine Picalausa est désormais davantage connue à travers son activité de comédienne. Une profession qui vient d’ailleurs de lui valoir un mérite culturel de la Ville.

« Cette récompense m’a enchantée, avoue l’intéressée, 26 ans. Ça m’a fait plaisir, c’est charmant et adorable d’avoir pensé à moi alors que je n’ai vécu à Jodoigne que durant quatre années. Autant dire que j’ai été surprise quand j’ai appris que j’avais été choisie. »

Catherine Picalausa peut pourtant se targuer d’un passé dans la cité de la Gadale : les primaires à la Providence, les secondaires à l’Institut Saint-Albert. Elle usait d’ailleurs encore ses fonds de culottes à l’ISA lorsqu’elle découvrit les planches.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct