Variations : Il faut créer une gouvernance économique européenne

De sommet exceptionnel en sommet exceptionnel, une phrase est de plus en plus souvent répétée, reprise en boucle comme un mantra.

A l’issue de réunions qui s’efforcent, l’une après l’autre, d’éteindre l’incendie sans cesse renaissant de la crise de la dette dans la zone euro, elle permet de se projeter dans l’avenir. Gênés de devoir intervenir à répétition pour calmer les marchés financiers, les dirigeants européens promettent une sortie de crise définitive le jour où ils auront atteint l’objectif dont leurs opérations de secours démontrent l’ardente nécessité : pour ne plus jamais connaître ça, « il faut créer une gouvernance économique européenne »…

Le problème est que cette formule est à la fois rigoureusement exacte et profondément ambiguë.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct