La scission de l’arrondissement électoral BHV est votée

La commission des Affaires institutionnelles du Sénat a approuvé mardi en fin de matinée la scission de l’arrondissement électoral de Bruxelles-Hal-Vilvorde (BHV), premier volet de la sixième réforme de l’Etat soumis à la Haute assemblée.

Le texte a été approuvé par 12 voix pour, celles des sénateurs membres de la majorité papillon, appuyés par les écologistes francophones et flamands, et 5 contre, celles de l’opposition N-VA et Vlaams Belang.

Il prévoit la scission de l’arrondissement électoral de Bruxelles-Hal-Vilvorde pour les élections à la Chambre et au parlement européen, un sujet qui empoisonnait les relations entre Flamands et francophones depuis des années.

La défunte province du Brabant sera redécoupée en trois arrondissements électoraux: le Brabant wallon, et le Brabant flamand, dans des limites territoriales conformes à celles des deux provinces, et Bruxelles, limitée au territoire des 19 communes qui en font partie.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct