Kraftwerk en son et vision 3D

Depuis un moment, la musique s’écoute (aussi) avec les yeux. Et d’autant plus depuis l’avènement du tout numérique. Ainsi, chaque concert est-il devenu une expérience autant visuelle que sonore. C’est dans cette logique que Kraftwerk, ce groupe qui a passé toute sa carrière à annoncer le présent de demain, propose depuis quelques années maintenant, une série de concerts rétrospectifs en 3D.

Après quelques passages dans des lieux prestigieux comme le MoMa de New York, la Tate Modern Gallery de Londres ou encore le tout nouvel espace Louis Vuitton à Paris, le train Kraftwerk s’arrêtait ce mois de janvier au Paradiso d’Amsterdam, ancienne église transformée en lieu culturel dans les années 60. L’idée est de présenter l’entièreté d’un album du groupe (suivi d’un best of) accompagné d’un visuel qui lui est attaché en 3D.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct