Patokh Chodiev, l’homme qui fait trembler le MR

Son prénom cyrillique, Fattkh, se transcrit Patokh, et signifie « celui qui ouvre les portes »… Ou les défonce, car cet amateur de chevaux s’est emparé du Kazakhstan comme un cavalier de « keez-kuv », cette course équestre à travers la steppe où les Kazakhs doivent ravir une fille, l’emporter sur leur monture et l’embrasser.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct