Fil info

Parc Léopold : interruption possible

des discussions

Au départ, le climat était un peu tendu. Mais à présent, les choses se présentent mieux, je pense. » Voici comment Marcel Guillaume, le représentant du collectif qui a défendu le parc Léopold résume le climat qui règne lors des réunions de négociation au sein du comité de conciliation qui se penche précisément sur l’avenir de l’espace.

Mardi soir, c’était la première fois que le représentant du collectif faisait le point sur l’avancement du dossier avec les membres qui se sont mobilisés contre la destruction du parc. Jusque-là, pour plus de sérénité, le président du comité avait en effet demandé la confidentialité des débats. Les premières réunions, qui ont débuté au lendemain de la consultation populaire, ont essentiellement servi à informer les participants : présentation du projet du centre commercial par le promoteur, de l’étude de mobilité par le bureau Transitec, de celle sur la faisabilité du centre par AGEO, de l’état sanitaire des arbres par Skope…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct