Valentin divise

Les célébrations de la Saint-Valentin organisées par l’île de Lesbos, qui héberge des reliques présumées du martyr, ont suscité une nouvelle querelle entre orthodoxes et catholiques. Le pope du chef-lieu de l’île égéenne, a « fermement protesté » au nom de ses paroissiens contre ces manifestations dans un courrier à la mairie. Il refuse que son église, dont le dôme est un symbole de l’île, ne figure plus sur l’affiche des manifestations. La célébration de la Saint-Valentin a débuté sur l’île en 2015. Les manifestations, incluant concours de chants et de poèmes d’amour, doivent se conclure mardi avec une procession. (afp)

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct