« La taxe Gafa, enjeu démocratique »

Il y a un mois, la Commission européenne dévoilait une nouvelle « taxe digitale » visant à taxer non plus les profits mais bien les revenus des entreprises du numérique. Objectif : rectifier une situation où l’on voit les géants américains du Net (Gafa : Google, Apple, Facebook, Amazon) siphonner une part croissante des revenus publicitaires au détriment des médias locaux tout en échappant largement à l’impôt du fait de la dématérialisation de leurs activités et de stratégies fiscales agressives.

La Commission propose de taxer à hauteur de 3 % les entreprises qui réalisent plus de 750 millions de chiffre d’affaires. Cette taxe devrait rapporter 5 milliards d’euros par an. Selon les estimations, la Belgique toucherait une petite centaine de millions.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct