Une fronde liégeoise au PS wallon

Les socialistes wallons ont donc leurs frondeurs. Jeudi soir, Christie Morreale, Déborah Géradon, Maurice Mottard, Mauro Lenzini et Alain Onkelinx ont voté contre le décret qui réorganise le secteur des gestionnaires de réseau de distribution. Un texte qui prévoit notamment de sortir le GRD Resa du giron de Nethys, le bras industriel de l’intercommunale Publifin. A Liège, des critiques se sont élevées contre cette réforme. Les cinq députés rebelles sont tous issus de la fédération liégeoise du PS. CQFD.

Le coup de force est spectaculaire, on entretient habituellement un sens aigu de la discipline de groupe chez ces gens-là. Mais il est aussi tout relatif. Les élus provenant des arrondissements de Huy-Waremme et de Verviers, eux aussi concernés par le dossier Publifin-Nethys-Resa, n’ont pas moufté : ils sont restés à l’abri du peloton des socialistes wallons. A l’inverse d’Ecolo, qui a soutenu le décret du gouvernement MR-CDH, le groupe PS s’est abstenu, pas plus, pas moins.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct