Une démocratie de façade

Varsovie

S’il existait un prix du Parlement le plus rapide du monde, celui de Pologne aurait de bonnes chances de l’emporter. Entre le 18 et le 20 juillet, lors de la dernière séance plénière avant les vacances, les députés n’ont eu besoin que de soixante heures (moins les nuits de sommeil) pour examiner et adopter une dizaine de textes de loi, dont trois inscrits en dernière minute à l’ordre du jour. Ces réformes ne sont pourtant pas anodines puisqu’elles changent les modalités des élections européennes et les règles de désignation des juges, notamment à la Cour suprême.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct