L’assurance autonomie

est abandonnée

Ne cherchez pas trace de l’assurance autonomie dans la Déclaration de politique régionale : le dispositif qui a engendré d’interminables débats lors de la précédente législature est purement et simplement abandonné. Il faut dire que ce mode de financement des services liés au vieillissement de la population était surtout défendu par le CDH, qui ne figure pas dans la nouvelle majorité. Voilà déjà un point que les humanistes pourront contester lors des futurs débats parlementaires.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct