Bruxelles mise sur le vélo pour décharger le réseau de la Stib

C’est un message bizarre à porter, pour une ministre bruxelloise de la Mobilité, Groen de surcroît. Pourtant, déconfinement oblige, Elke Van den Brandt, décourage l’usage des transports en commun. « Il faut à tout prix éviter que les véhicules de la Stib soient bondés. Il faut les laisser prioritairement à celles et ceux qui en ont vraiment besoin. » Pas question, toutefois, pour le gouvernement régional d’inciter à l’utilisation de la voiture et ainsi favoriser l’engorgement des grands axes dès ce lundi. Le plan de mobilité dicté par la lutte contre le Covid-19 repose donc largement sur la marche et le vélo.

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct