En Belgique, Ryanair voudrait licencier

30 personnes

La compagnie low cost irlandaise voudrait se séparer de 30 personnes sur ses 450 employées en Belgique, selon le syndicat chrétien CNE. « Pour une flotte de 20 avions (17 à Charleroi et 3 à Bruxelles), Ryanair veut maintenir assez de personnel pour repartir au plus vite » détaille Didier Lebbe, secrétaire permanent CNE. Le syndicaliste estime que quand la compagnie avait annoncé diminuer sa flotte en Belgique, une quarantaine de candidats au départ avaient été identifiés et que 18 d’entre eux avaient postulé (et obtenu) d’être affectés dans une autre base Ryanair en Italie ou au Portugal.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct