Comment le multilinguisme

a transformé la capitale

Bruxelles cosmopolite », c’est devenu un pléonasme. Aujourd’hui, on compte 104 langues parlées pour 185 nationalités recensées. La ville bouillonne. Qui n’a pas pris un tram, un métro ou un bus d’où s’échappent des mots en anglais, espagnol, arabe ou encore italien ? Oui, Brussels est bien la deuxième ville la plus cosmopolite du monde après Dubaï. Résultat : un certain nombre de langues se font de plus en plus une place dans cette ville historiquement dominée par le français et le néerlandais. Ce n’est pas sans difficultés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct