Droits d’auteur : soutien covid

de 19,1 millions

Parce que les concerts, les événements live et la diffusion horeca ont été mis sous cloche en 2020, les artistes ont non seulement subi une perte en cachets sur leurs prestations, mais ils ont aussi perdu en droits d’auteur. « Par rapport à 2019, il y a eu en 2020 une perte de recettes de plus de 20 % », constate le ministre de l’Emploi Pierre-Yves Dermagne.

Le gouvernement fédéral a donc décidé vendredi, malgré une certaine réticence flamande, une double intervention en matière de droit d’auteur.

D’abord, histoire de balayer devant sa porte, le fédéral solde avec les sociétés de gestion de droits d’auteur un différend qu’elle avait depuis 2018 en matière de diffusion d’œuvres sur les lieux de travail. Pour les quatre exercices 2018 à 2021, c’est 1,74 million qui va être versé. Ensuite, 19,1 millions d’euros vont être versés à ces mêmes sociétés pour compenser une partie des pertes de droits d’auteur 2020. Des seuils minima et maxima de compensation sont fixés pour que cette aide soit la plus adaptée possible à chaque auteur lésé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct